Madjer : « Trouvez-vous normal qu’on veut virer un entraîneur, après avoir disputé que des matchs amicaux? »

madjer-portugal-algerie

À la veille de la rencontre amicale face à la selection portugaise à Lisbonne, le sélectionneur national, Rabah Madjer, a évoqué à nouveau la question de son avenir:

« Je suis victime d’une machination. Je suis ici depuis sept mois. On a fait de la prospection pendant ce temps là, on a essayé des joueurs. On a travaillé d’arrache pied pour trouver des solutions. J’ai pris la sélection dix jours seulement avant le match du Nigéria et on a failli gagner sans cinq titulaires. On a gagné par la suite face à la RCA, le Rwanda et la Tanzanie. On perd par la suite deux matchs face aux mondialistes à savoir l’Iran et l’Arabie Saoudite. On a perdu par la suite face au Cap Vert et nous avons été malchanceux. On a raté un nombre incalculable d’occasions. C’est vraiment dommage mais ça reste un match amical. »

Puis, il a ajouté

« Je m’adresse aux journalistes portugais, trouvez-vous normal qu’on veut virer un entraîneur, après avoir disputé que des matchs amicaux et le prochain match officiel aura lieu en septembre. Transmettez l’information au monde entier pour que tout le monde sache ce qui se passe. L’objectif, c’est la qualification en coupe d’Afrique des nations. C’est normal pour vous ? Les journalistes algériens le savent bien. Ça ne marche pas bien chez nous le football. »

Publicités

2 Commentaires

  • Du jamais vu! Il est malade ce mec. Il prend le Portugal pour l’ONU? Je crois qu’il leurs demande de le laisser gagner le match de demain. Il nous fait honte ce mec.

  • Il a profité l’occasion de réclamer pour les occidentaux. C’est un fou au sens propre du terme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.