EN : Djamel Belmadi officiellement contacté !

Le désormais ancien entraineur de l’équipe qatarie d’Al-Duhaïl, Djamel Belmadi, a été officiellement contacté hier par la Fédération algérienne de football. Le président de la FAF lui a proposé de devenir le nouveau sélectionneur national…

Alors que le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi a indiqué avant-hier qu’il était actuellement en phase de finalisation avec un entraineur étranger et de surcroit mondialiste, il semblerait que les choses se sont révélées plus compliquées que prévu, puisque le voilà orienté désormais vers une autre piste, celle de Djamel Belmadi. En effet, selon nos informations, le désormais ancien entraineur de l’équipe qatarie d’Al-Duhaïl a été officiellement contacté hier par la Fédération algérienne de football, qui lui a proposé de devenir le nouveau sélectionneur national. Sans club actuellement après son départ justement d’Al-Duhaïl, il y a plus de 15 jours de cela, Djamel a toutes les compétences pour driver l’EN. Reste à savoir ce que donneront les négociations.

C’est Zetchi qui l’a appelé en personne
Toujours selon nos informations, une première approche a été faite en réalité avant-hier par un responsable de la FAF, qui a essayé de connaître d’abord les intentions de Djamel Belmadi quant à cette éventualité de driver la sélection nationale. L’ancien pensionnaire de l’Olympique de Marseille s’est dit ouvert aux négociations du moment qu’il est actuellement libre de tout engagement. Ce discours bienveillant a été ensuite rapporté à Kheireddine Zetchi, qui, toujours selon nos informations, a pris le soin en personne de contacter dans la matinée d’hier Djamel, afin de lui proposer de manière concrète ce poste de sélectionneur. C’est la première fois que le patron de la FAF prend attache directement avec Belmadi, lui qui pourtant au début avait plus privilégié la piste de l’entraîneur étranger, mais il faut croire que celle-ci serait tombée à l’eau.

La piste de Djamel Belmadi pourrait bien cette fois-ci rapidement se concrétiser si un accord venait à être trouvé entre les différentes parties. Une source proche du patron de la FAF nous a confié hier qu’un rendez-vous est même prévu entre les deux hommes aujourd’hui ou au plus tard demain matin dans la capitale française. Il est important de savoir que l’ancien joueur de Manchester City n’est pas actuellement à Alger, lui qui réside, rappelons-le, depuis plusieurs années maintenant à Doha, capitale du Qatar.

Désormais officiellement contacté, Djamel Belmadi peut à présent se pencher sérieusement sur cette possibilité de devenir prochainement le patron de la barre technique des Verts. Un challenge qui l’intéresse à première vue, mais cela n’est pas suffisant. Ceux qui connaissent l’homme, savent que Djamel est un coach très pragmatique, qui ne laisse rien au hasard. S’il est appelé à accepter la proposition de la FAF, il est clair qu’il exigera certaines conditions afin qu’il réussisse dans sa mission. Ce qui est certain, c’est qu’avec lui, il n’y aura pas de souci d’ordre financier. Si Belmadi accepte de driver l’EN, ce ne sera certainement pas pour une question d’argent, mais bien pour un projet sportif bien défini et à la hauteur de ses ambitions et des attentes du peuple algérien.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.