Archives de Catégorie: Ligue 1

Ligue 1 Mobilis : Les matchs de vendredi en Live

Ligue 1 Mobilis 2018/2019 – 2e journée Vendredi 17 Août 2018

[FT]
MO Bejaia 1-1 JS Kabylie
 Kadri (6′), Benaldjia (SP, 25′)

MOB : 1-Bencherif – 19-Debbari, 15-Mazari, 25-Boulediab, 8-Kadous – 28-Belahcen, 21-Touari, 10-Dahar – 27-Semahi, 17-Amokrane, 23-Kadri / Entr. : Michel

JSK : 1-Salhi – 9-Belaili, 5-Saadou, 4-Tizi Bouali, 23-Chetti – 27-Oukaci, 17-Boukhanchouche, 8-Benkhelifa – 11-Hamroune, 6-Benyoucef – 7-Benaldjia / Entr. : Dumas

USM Bel Abbes 1-2 Olympique Médéa
 Khali (9′) – Chekhrit (12′), Chekhrit (35′)

20h00
JS Saoura – MC Oran

21h00
CA Bordj Bou Arreridj – CS Constantine

 

Publicités

MOB – JSK : TAMEGHRA N IMAZIGHEN, Aujourd’hui à 17h45

MOB-JSK-TAMEGHRA-N-IMAZIGHEN

En prévision du match derby kabyle face au MOB, le staff technique de la JSK a convoqué 21 joueurs dont les deux éléments non qualifiés en l’occurrence l’attaquant Fiston et l’axial Slama. Le directeur général Nassim Benabderrahmane a affirmé que la direction attend toujours les CIT des deux joueurs en question pour pouvoir enfin les qualifier officiellement à la compétition. La liste des joueurs convoqués est comme suit : Salhi, Aït Abdeslem, Amaouche, Belaïli, Belkacemi, Ben Khelifa, Benaldjia, Benbot, Benyoucef, Boukhenchouche, Chetti, Hamroune, Nwofor Uche, Oukaci, Renaï, Saâdou, Souyad, Tafni, Tizi Bouali, Fiston et Slama.

Le dernier galop d’entraînement hier à huis clos
Les Canaris ont effectué, hier à 18h30, une dernière séance d’entraînement à Béjaïa. L’entraîneur en chef Dumas a pris la décision de programmer les exercices à huis clos, dans le but de permettre aux joueurs de se concentrer au maximum sur leur derby. Avec la présence de beaucoup de supporters, la veille du match, à Béjaïa, Dumas a évité tout contact avec les joueurs qui pourrait les déconcentrer de leur sujet. À noter que la séance qui devait avoir lieu à l’heure du match a été décalée de trois quarts d’heure pour permettre aux joueurs de récupérer de la fatigue du trajet.

Iratni et Aït Iddir laissés à la disposition des réserves
Les deux joueurs de la JSK, Iratni et Aït Idir, promus cet été en seniors et qui ont effectué toute la préparation du derby sous la houlette de Dumas, n’ont pas été retenus en équipe première pour le match de ce soir. Ils ont été laissés à la disposition de l’équipe réserve. Pour rappel, les réserves ont entamé avec brio la saison le week-end passé en remportant une large victoire sur le score de trois buts à zéro face à la JS Saoura.

Départ de la délégation kabyle hier matin pour Béjaïa
Les Canaris ont pris la route de Béjaïa hier matin. La direction a pris toutes les dispositions nécessaires pour assurer aux joueurs et à l’ensemble des membres de la délégation un déplacement moins fatigant. La délégation a passé la nuitée d’hier à l’hôtel le Cristal. Quant à l’équipe réserve, celle-ci a effectué hier matin un dernier galop d’entraînement à Tizi avant de prendre la route pour Béjaïa en début d’après-midi.

MOB, JSK : Un derby kabyle à ne pas rater !

mob-jsk-un-derby-pas-comme-les-autres

Après avoir bénéficié d’une journée de repos bien mérité, les Vert et Noir de Béjaia se sont donné rendez-vous pour se remettre au travail et entamer les choses sérieuses en prévision de la prochaine journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, vendredi prochain. Les Crabes accueilleront la JS Kabylie pour la 7e édition du derby kabyle.

La bande à Michel souhaite ainsi rester sur cette dynamique et enchaîner une deuxième victoire afin de récolter trois autres points qui expédieront le club en haut du classement de la Ligue 1 Mobilis. Ce qui lui permettra de voir plus clair et à croire en le potentiel de cette équipe.

Michel mise sur un second succès de suite…
Connaissant désormais bien son effectif, le nouveau coach du MO Béjaia Alain Michel paraît très optimiste concernant la rencontre de vendredi face à la JS Kabylie. Le coach mise en effet sur un second succès de suite pour bien éclaircir la situation et croire en les objectifs que s’est fixés le club phare de la Soummam qui sont le maintien en Ligue 1 et réaliser un parcours honorable en arrachant une belle place au classement final. Il est certain que la mission ne sera pas facile, mais pour atteindre cet objectif, il ne faudra cracher sur aucun point en jeu, à domicile et à l’extérieur. On peut également dire que le MO Bejaia a toutes les cartes en main pour prétendre à une belle place en fin de saison, mais tout dépendra donc de son parcours. Le driver mobiste, bien conscient de la situation, insiste donc sur le travail afin d’effectuer une convenable préparation et être prêt à battre la JS Kabylie vendredi.

Il compte apporter les changements nécessaires…
Pour la prochaine rencontre face à la JSK, le coach béjaoui compterait quelque peu changer de stratégie. Le driver mouloudéen veut d’abord cette fois-ci apporter les correctifs nécessaires à son système de jeu, notamment en défense où l’équipe n’a pas vraiment brillé lors de la dernière rencontre; les défenseurs se sont quelque peu emmêlé les pinceaux en seconde période.

Le driver Michel compte ainsi bien préparer sa ligne de défense durant les prochaines journées de préparation en poussant ses défenseurs à un travail spécifique durant toutes les séances d’entraînement.

JSK : Doudane sort de son mutisme et la direction réplique

JSK-Doudane-sort-de-son-mutisme-et-La-direction-réplique

Doudane : « L’actuelle direction verse dans la débilité. » La direction réplique : « Tout chèque destiné au club doit être libellé au nom de la JSK, pas à des tierces personnes. »

Le départ du manager général de la JSK, Karim Doudane, continue de susciter la polémique au sein de la formation kabyle. En effet, au lendemain du communiqué de la direction qui confirme son départ, Doudane, dans un premier temps, s’est abstenu de faire le moindre commentaire sur sa décision inattendue, mais a décidé d’apporter aux supporters certains éclaircissements. Doudane n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour s’en prendre à l’actuelle direction qu’il accuse d’avoir divulgué à la presse certaines fausses informations pour expliquer son départ : «En mal d’arguments sérieux et crédibles pour expliquer mon départ, l’actuelle direction de la JSK verse dans la débilité pour, peut-être, semer davantage de troubles chez les supporters kabyles.»

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le désormais ex-manager général, Karim Doudane, ne s’est pas limité seulement à expliquer son départ par le fait qu’il ne soit pas sur la même longueur d’onde que la direction, il s’est même attaqué au président Mellal en déclarant : «Au lieu de cerner les urgences, pour commencer convenablement la saison, ce président tire sur tout le monde. Combien d’hommes sont partis, et la JSK est restée…»

Le fait d’avoir quitté le deuxième stage en Allemagne, avant son terme, était déjà un signe d’une séparation entre le manager général et la direction. Doudane revient sur son départ et explique dans son communiqué ce qui suit : «Je ne pouvais continuer de travailler avec une direction qui n’est pas sur la même longueur d’onde que moi. Nous voyons les choses différemment. Imaginer des feuilletons d’été ne servira en rien le club. Les gens en ont marre. Il serait préférable qu’on accorde bien les violons dans le club au lieu de se donner chaque jour en spectacle.»

J’ai remis le chèque du bienfaiteur aux joueurs en présence de Karouf…
Si le départ de Doudane de son poste de manager général serait lié à un différend entre lui et la direction au sujet d’un chèque qu’un bienfaiteur lui a remis la veille d’un match de la précédente Coupe d’Algérie, Doudane a jugé utile d’apporter sa version : «On parle d’un chèque d’un très gros montant destiné aux joueurs kabyles et que M. Doudane Karim avait encaissé. Je vais parler alors. Oui, il y avait un chèque, mais d’une valeur de 2 500 000 DA émanant d’un bienfaiteur du nom de Hadj R. lequel voulait rester anonyme. Cet amoureux du club était venu me voir la veille du match de Coupe d’Algérie JSK-MCA à Constantine. Pour encourager les joueurs, il voulait en fait partager entre eux ladite somme sous forme de prime en cas de qualification, bien entendu. J’avais mis immédiatement au courant l’entraîneur, le capitaine et le DG Nassim Benabderahmane, qui est toujours en poste au club.»

Poursuivant ses explications concernant le chèque offert par un bienfaiteur à la JSK, par le biais de son manager général Doudane, ce dernier ajoute : «Une fois le match gagné, Hadj R. s’est présenté le lendemain muni d’un chèque de 2 500 000 DA libellé à mon nom. Quelques jours après, je retire la somme que je partage entre les joueurs dans des enveloppes, en présence de témoins dont Karouf. J’avais même demandé à Nassim Benabderahmane d’établir une attestation de don. Rien n’a été fait arguant du fait que le chèque était établi à mon nom.»

Concernant le dossier du recrutement que lui-même a géré en sa qualité de responsable de la cellule installée par Mellal, Karim Doudane ajoutera : «On parle de dossiers de recrutement. Un autre délire. Je connais le football et j’ai toujours œuvré pour déjouer les surenchères que subissait le club. Une fois convaincu d’opter pour le club, tout joueur était présenté à la direction pour la signature du contrat comprenant toutes les modalité.»

La direction réplique : «Tout chèque destiné au club doit être libellé au nom de la JSK, pas à des tierces personnes.»

Suite à la réaction du désormais ex-manager général de la JSK via un communiqué à travers lequel il revient sur cette affaire de chèque qui lui a été remis par un bienfaiteur, la direction réplique : «Concernant cette histoire de chèque remis par un bienfaiteur, la direction et M. Benabderahmane n’ont jamais été mis au courant. Au demeurant, si un chèque est émis au nom d’une personne pour le bénéfice du club, celle-ci doit immédiatement informer la personne, que tous les chèques au bénéfice du club doivent être libellés au nom de la SSPA/JSK et personne d’autre.»

L’attribution des primes est du ressort de la direction
A propos des primes allouées aux joueurs, la direction ajoute dans son communiqué ce qui suit : «Il est du strict ressort de la direction du club d’allouer des primes à ses joueurs dans un cadre légal et organisé.»

Des plaintes seront déposées contre les perturbateurs
A l’approche du début de la nouvelle saison, la direction met en garde toute personne qui tentera de perturber la sérénité du groupe, en déclarant : «La direction lance un avertissement à toute personne souhaitant créer la polémique pour perturber le club dans cette phase charnière de la saison. La direction se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires contre toute personne la diffamant.»

JSK : Aït Tahar nommé directeur sportif

C’est désormais officiel, le manager Karim Doudane quitte la JSK. L’ancien joueur kabyle, qui avait accompagné l’équipe en Allemagne, a déposé, hier après-midi, sa démission auprès de la direction du club.  Quelques heures plus tard, le club a annoncé, via sa page facebook, l’arrivée de l’ancien attaquant du club, Mourad Aït Tahar. Ce dernier occupera, désormais, le poste de directeur sportif. Il sera présenté aujourd’hui à la presse.

L’ancien joueur kabyle a déclaré :

«Je préfère attendre que je sois installé dans mes fonctions pour m’exprimer. Toutefois, je peux vous dire que je ferai tout pour apporter le plus attendu. Je commencerai ma mission aujourd’hui. Je suis conscient de ce qu’on attend de moi et je ne rechigne pas sur l’effort pour être à la hauteur des attentes placées en moi.»


Mellal : «Hannachi a ramené des voyous comme lui pour nous saboter»

L’assemblée générale des actionnaires de la JSK prévue hier après-midi au siège du club pour l’adoption des comptes sociaux de la société pour l’exercice écoulé n’a pas eu lieu.

Le quorum n’étant pas atteint, le président Mellal a décidé de la reporter à une date ultérieure. S’exprimant sur le report de l’AG mais surtout sur des incidents qui ont été signalés au bureau de la JSK, le président Mellal accuse ouvertement son prédécesseur Hannachi d’être derrière ce coup et a révélé ceci :

«Nous n’avons pas tenu l’assemblée générale faute de quorum.  Je dénonce les pratiques diaboliques de l’ancien président Hannachi qui recommence avec ses vieilles mauvaises habitudes. Hannachi a ramené des voyous comme lui pour perturber le déroulement de l’AG, nous saboter et casser notre dynamique.»

L’ancien chef de sûreté était au courant
Le président de la JSK, Cherif Mellal, a jeté un pavé dans la mare, en accusant un haut responsable de la sécurité, l’ancien chef de sûreté de la wilaya en déclarant :

«L’ancien président Moh Cherif Hannachi a préparé ce coup depuis plusieurs jours. Le chef de la sûreté de la wilaya était au courant de tout ce qui allait se passer le jour de l’assemblée générale. Des réunions secrètes ont été tenues pour préparer ce mouvement qui vise à déstabiliser le club, la veille de l’entame de la nouvelle saison. J’ai décidé de ne pas me taire et de porter cette affaire devant la justice.»

L’ex-président a laissé un trou de 5 milliards
A une autre question relative au bilan de l’année 2017 que les actionnaires devaient approuver, hier, en assemblée générale, le président Mellal affirme :

«Tout le monde doit savoir que l’ancien président du club a laissé un trou de cinq milliards dans le compte du club. Nous n’avons malheureusement trouvé aucune trace, aucun document attestant cette dépense au titre de l’exercice de l’année 2017.»

Je ne signe pas le bilan de l’exercice écoulé, je dépose plainte…
Et d’ajouter :

«En tant que président de la JSK, j’ai pris la décision moi et le commissaire aux comptes de ne pas signer le bilan de l’exercice écoulé. Avec un trou de 5 milliards, je vais déposer plainte et confier le dossier à la justice. Le président Hannachi est tenu de restituer cette somme.»

Je vais ester l’ex-président en justice et dénoncer ceux qui veulent casser le club
Décidément, le président Cherif Mellal n’est pas prêt d’abandonner et compte aller jusqu’au bout. «L’ex-président Hannachi recommence avec ses mauvaises habitudes. S’il croit qu’en ramenant les voyous il va me pousser à partir, il se trompe. Je vais aller plus loin avec lui, j’ai décidé de déposer plainte contre lui et contre toutes les personnes qui veulent casser la JSK.»

Je ne laisserai pas la JSK entre les mains de voyous
«Je suis venu avec l’idée de redorer le blason du club. J’ai trouvé la JSK séquestrée par des voyous et je ne laisserai pas ces personnes graviter autour du club. Ma politique dérange mais on ne me fera pas baisser les bras.»

Le quorum pour tenir l’AG n’a pas été atteint
Invité à expliquer justement pourquoi l’assemblée générale prévue hier après- midi n’a pas été tenue, Mellal affirme :

«L’assemblée générale pour l’adoption des comptes sociaux devait avoir lieu le plus normalement du monde au siège du club cet après-midi (hier, ndlr). Moi-même, j’ai vérifié que toutes les convocations ont été transmises et reçues par les actionnaires avec accusés de réception. Malheureusement et en raison du climat délétère, le quorum n’a pas été atteint, d’où la nécessité de reporter l’AG.»

Je vais me réunir avec les autorités pour la tenue de l’AG dans deux semaines
Répondant à une autre question concernant la date prévue pour tenir l’assemblée générale, Mellal affirme :

«Pour l’instant, nous n’avons pas fixé une date exacte pour tenir cette assemblée générale qui aura lieu dans 15 à 20 jours. Je vais toutefois demander à voir les autorités locales, le wali de Tizi et le DJS, pour les informer de toute la situation qui prévaut actuellement au sein de la JSK.»

L’ancienne direction a laissé des dettes colossales
Par ailleurs, le président Cherif Mellal revient sur les dettes laissées par l’ancienne direction et affirme :

«L’ancienne direction de Hannachi a laissé des dettes colossales sans traces ni pièces justificative. Je n’accepterai pas de signer sur des documents comptables qui n’ont pas de justification de dépenses. Je vais déposer plainte et laisser la justice faire son travail.»

Je n’ai rien reçu concernant Doudane
Sur un autre registre, plus précisément relatif aux informations qui ont donné le manager général Karim Doudane partant de la JSK, le président Cherif Mellal a affirmé :

«Je ne commenterai pas ces informations. Pour l’instant, je n’ai encore rien reçu d’officiel de la part de l’intéressé lui-même. Je préfère ne rien dire pour le moment.»

Le stage estival en Allemagne a été une totale réussite
A propos du deuxième stage estival que la JSK a effectué pendant deux semaines en Allemagne, le président Mellal a révélé :

«Je suis très satisfait du travail accompli par le groupe en Allemagne. L’équipe a été mise dans d’excellentes conditions et le groupe a très bien travaillé. Pour moi, le stage est couronné d’une totale réussite et je suis optimiste quant à un bon début de saison.»

Adel Amrouche nous a sollicités pour un match amical face à la Libye
Répondant à la question de savoir si le match amical face à la Libye est toujours maintenu, le président de la JSK ajoute :

«Je dois préciser que c’est le sélectionneur de la Libye Adel Amrouche qui a pris attache avec nous pour nous proposer un match amical. La sélection libyenne devait venir en Algérie pour un stage de préparation mais jusqu’à l’heure où je vous parle, ils n’ont pas obtenu le OK pour un regroupement au centre de Sidi Moussa. On attend toujours une confirmation, sinon on a prévu un plan (B).»

On a sollicité le PAC pour un match amical le 3 août prochain
Le président Cherif Mellal a confirmé l’information parue sur ces mêmes colonnes concernant le match amical face au PAC que la JSK pourrait disputer ce vendredi à Tizi :

«Oui, nous avons sollicité la formation du PAC pour un match amical pour ce vendredi après- midi. On est en contact avec les dirigeants du PAC. En principe, on va avoir une confirmation dans les prochaines heures.»

Dumas a carte blanche pour trancher sur les 2 étrangers qu’on gardera
Un autre point qui a polarisé l’actualité de la JSK ces derniers jours, celui relatif à l’avenir de l’attaquant nigérian Uche, Mellal affirme :

«Pour l’instant, nous n’avons pris aucune décision définitive concernant l’engagement des Africains. On a encore le temps pour trancher sur les deux joueurs qui vont rester et le troisième qu’on ne gardera pas. En fait, c’est l’entraineur en chef Dumas qui est habilité à prendre une décision finale. Il a carte blanche.»

La pelouse du stade du 1er-Novembre sera réceptionnée le 4 août prochain
En conclusion, le président Cherif Mellal a annoncé que la JSK reprendra l’entrainement, ce mercredi, au stade d’Azazga, en attendant l’achèvement des travaux de rénovation de la pelouse du 1er-Novembre. Selon les propos de Mellal, elle sera réceptionnée le 4 août prochain :

«L’équipe reprendra l’entrainement mercredi après-midi au stade d’Azazga. Le retour au stade du 1er-Novembre se fera une fois les travaux de rénovation de la pelouse achevés. On nous a promis que la pelouse sera réceptionnée le 4 août prochain, j’espère qu’on sera au rendez-vous.»

Le film documentaire retrace la glorieuse épopée de la JSK
S’exprimant sur le film documentaire diffusé hier après-midi, dans la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri, le président Mellal affirme :

«Je félicite le réalisateur Abderrezak Larbi Cherif et toute l’équipe qui l’a assisté dans la réalisation de ce film documentaire qui a retracé les 50 ans de la glorieuse histoire de la JSK. De la création du club en 1946 jusqu’en 1996. Je suis fier d’être à la tête de ce grand et prestigieux club et je mesure la grande responsabilité qui repose sur mes épaules. Je m’engage devant le peuple de la JSK à ne ménager aucun effort pour redorer au club son image de marque.»

 

« Entrées précédentes